homme de jeu

homme de jeu

C’est quoi un roman de Science-fiction ?

C'est quoi un roman de Science-fiction ?

La science-fiction est donc un genre artistique qui repose sur la narration basée sur ou contenant un élément scientifique en son cœur. Ces histoires peuvent se dérouler dans un futur plus ou moins lointain, dans des lieux plus ou moins éloignés de la Terre, voire dans des réalités alternatives aux nôtres.

Une œuvre de fiction, littéraire ou artistique née de l’imagination de l’auteur, par opposition à une œuvre documentaire, historique, biographique, etc. Livre de fiction ou, ellipses. La fiction, œuvre de l’imaginaire. Fiction, une collection d’œuvres d’imagination ou les caractéristiques qui les caractérisent.

La science-fiction est un genre narratif qui prend de multiples formes (dans la littérature, le cinéma et même la bande dessinée) et qui cherche à décrire l’état futur du monde, en s’appuyant notamment sur la science actuelle, le tout en prédisant son évolution future et ses conséquences pour l’humanité. .

Comme la prospective, la SF cherche à étudier les conséquences sociales du progrès scientifique et technologique et à y préparer les esprits. … La SF ne joue donc pas seulement un rôle d’observateur du futur. Elle est aussi et surtout porteuse des peurs et des désirs du présent.

Quel livre de Science-fiction à lire absolument ?

Quel livre de Science-fiction à lire absolument ?

Livres publiés en 2020

  • Ventre de Vénus – “Laure Gombault” – 1/12/2020 – …
  • La Malédiction de l’escargot – “Philippe Caroit” – 11 juin 2020. …
  • Casquette Canaille – “Christophe Gavat” – 11/04/2020. …
  • Impact – “Olivier Norek” – 22 octobre 2020. …
  • Et l’évolution a créé une femme – “Pascal Picq” – 21 octobre 2020. …
  • Abyssinie – “Alexandre Page” – 11/10/2020.
  • Brave Nouveau Monde, Aldous Huxley.
  • Apprenti tueur : Royal Assassin 1, Robin Hobb.
  • Le sorceleur T2, Andrzej Sapkowski.
  • 1984, George Orwell.
  • Cycle fondateur Tome 2, Isaac Asimov.
  • La boîte de Pandore, Bernard Werber.
  • E-histoire, Thomas Palpant.
  • Le Hobbit, JRR Tolkien.

La grande majorité des personnes interrogées nous montre que la réputation du genre est en train de s’éteindre : la SF reste privilégiée par les hommes ; les femmes et les formes de vie extraterrestres ne représentent qu’un quart des lecteurs.

Un genre littéraire et cinématographique qui invente des mondes, des sociétés et des entités dans des espaces-temps fictifs (souvent futurs), engageant des sciences, des technologies et des situations radicalement différentes.

Qui sont les lecteurs de Science-fiction ?

Qui sont les lecteurs de Science-fiction ?

Parmi les 15-24 ans, 51% lisent des romans de science-fiction, fantastique, heroic-fantasy et d’horreur, 48% des livres scientifiques, techniques ou professionnels, 46% des bandes dessinées et dictionnaires ou encyclopédies, et 43% des livres pratiques, arts, vie et loisirs .

Les histoires de science-fiction sont un mélange de contes utopiques, de récits de voyages imaginaires, de récits d’extrapolation scientifique et sociale, de récits d’aventures et de romans gothiques.

Un genre littéraire et cinématographique qui invente des mondes, des sociétés et des entités dans des espaces-temps fictifs (souvent futurs), engageant des sciences, des technologies et des situations radicalement différentes.

3/ Troisièmement, et peut-être le plus important, la science-fiction est le seul genre qui décrit comment une société peut fonctionner différemment. Elle anticipe le progrès car elle permet d’imaginer l’avenir que l’on souhaite et de réfléchir aux moyens de l’atteindre.

Pourquoi la science-fiction ?

J’aime la science-fiction car elle permet d’affronter les questions d’aujourd’hui (liées à l’écologie, la sociologie, le rôle des médias, les nouvelles technologies, l’histoire…) ainsi que les questions universelles (la place de l’homme dans l’univers, la vie et la mort, et même l’existence de Dieu).

Un genre littéraire et cinématographique qui invente des mondes, des sociétés et des êtres situés dans des espaces-temps fictifs (souvent futurs), engageant des sciences, des technologies et des situations radicalement différentes.

La science-fiction reconnue comme telle commence en Europe dans la seconde moitié du XIXe siècle avec les romans scientifiques de Jules Verne et les romans à orientation scientifique socialement critiques de H.G. Puits. Ces deux auteurs sont désormais considérés comme les pères fondateurs du genre.

Ils reflètent les questionnements des contemporains, leurs peurs et leurs espoirs, projetés sur le monde futur ou sur un présent alternatif. … Entre projection prospective et rêve romantique, les récits de science-fiction ont donc leur place dans la réflexion collective sur nos choix d’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *